tutoriel

Comment réaliser le branchement des circuits et de la mise à la terre au tableau électrique ?

Après le précâblage de l’armoire électrique, vous pouvez y raccorder les différents circuits et la mise à la terre. C’est facile à faire, à condition de respecter rigoureusement les directives et la marche à suivre. Attention: Si vous êtes un bricoleur débutant ou si vous n’avez jamais effectué de travaux d’électricité, confiez cette tâche à un professionnel qualifié.

Directives importantes

  • Respectez scrupuleusement les prescriptions du RGIE (Règlement général sur les installations électriques) et du fabricant.
  • À l’aide d’un testeur de tension, voltmètre ou multimètre adéquat, vérifiez toujours si vous travaillez hors tension.
  • Renseignez-vous préalablement sur les exigences spécifiques de votre gestionnaire de réseau local (relatives au compteur, aux câbles d’alimentation, au raccordement compteur-tableau, etc.).
  • Faites inspecter votre nouvelle installation par un organisme agréé avant de l’utiliser. La loi l’exige!
Astuce!

Il existe des armoires électriques précâblées contenant plusieurs éléments standards qu’il suffit de raccorder.

Matériel nécessaire

  • Armoire électrique précâblée avec un niveau de protection minimal IP40 (ou plus élevé si celle-ci se trouve dans une pièce humide, poussiéreuse, etc.) et conforme à la norme EN60439 et à la classe I ou II.
  • Câbles pour prises de courant (2,5 mm²) et éclairage (1,5 mm², ou 2,5 mm² en cas de circuits mixtes)
  • Câble XVB, non mis à la terre (raccordement compteur-tableau)
  • Presse-étoupes
  • Fil (de mise à la terre) jaune-vert (VOB 1,5 mm²)
  • Autocollants (foudre + tension réseau)
  • Tournevis
  • Pince coupante
  • Pince à dénuder

1: Fixez l’armoire électrique au mur

  • Pour ce faire, utilisez les éléments de fixation et le dispositif appropriés (ex. via les encoches dans les coins). Installez toujours l’armoire à un endroit facile d’accès, idéalement à une hauteur de 1,50 m.
  • Utilisez les presse-étoupes (ou tout autre dispositif prévu par le fabricant pour le passage des câbles au dessus et en dessous de l’armoire). -
  • Collez les autocollants obligatoires – le logo représentant la foudre et l’indication de tension du réseau – sur la face avant de l’armoire.
  • Raccordez le point de mise à la terre principal (VOB 16 mm2 jaune-vert) au rail de mise à la terre principal.

2: Raccordez les câbles les plus gros (du compteur et de la cuisinière)

  • Pour savoir avec quel câble vous devez relier votre compteur et l’armoire électrique, consultez votre gestionnaire de réseau de distribution. Celui-ci vous recommandera par exemple une certaine section de câble en fonction de la puissance demandée.
  • Il s’agit généralement d’un câble XVB non mis à la terre. Utilisez un XVB 3G si votre connexion est monophasée et un XVB 5G si elle est polyphasée.
  • Faites passer les câbles derrière le disjoncteur différentiel de 300 mA et connectez les câbles dans sa partie supérieure. Le plus souvent, le câble brun est posé sur le clip gauche et le bleu sur le clip droit. Si un clip présente la lettre "N", il est destiné à un câble bleu.
  • Pour dénuder les câbles, utilisez une pince ad hoc (ou un cutter pour les câbles plus épais). Dénudez-les de façon à ce qu’ils puissent être enfoncés assez profondément dans les clips. Vous assurerez ainsi une bonne connexion. Mais veillez dans le même temps à ne pas trop les dénuder. Le cuivre ne peut plus être visible une fois la connexion terminée.
  • Vissez le tout fermement et recouvrez les vis avec des plaquettes de plombage.
  • Branchez de la même manière le câble d’alimentation de la cuisinière.
Astuce!

Mieux vaut toujours commencer par raccorder les câbles les plus épais et les plus rigides (celui entre votre compteur et l’armoire électrique ainsi que celui de la cuisinière) pour gagner de la place pour les manipulations suivantes.

3: Rassemblez les câbles de mise à la terre sous l’armoire

Regroupez-y les conducteurs à la terre. Vous n’aurez donc plus qu’à les brancher en même temps après avoir connecté tous les autres câbles.

4: Connectez les câbles pour les prises de courant

  • Les circuits destinés à des prises doivent être reliés à un fusible de maximum 20 ampères avec un câble de 2,5 mm² pour une installation fixe de prises.
  • Dénudez les câbles au moyen de la pince ad hoc et raccordez les fils bruns et bleus dans la partie supérieure du fusible.

Veillez à ce qu’aucun fil de cuivre dénudé ne soit visible à cet endroit!

Astuce!

Prenez soin de ne pas placer plus de huit prises ou multiprise sur un même circuit.

5: Connectez vos câbles d’éclairage

  • Les circuits destinés à l'éclairage doivent être protégés par un fusible de maximum 16 ampères. Les conducteurs des câbles ou le tuyau précâblé prévu à cet effet ont une épaisseur de minimum 1,5 mm² (et d’au moins 2,5 mm² en cas de circuit mixte).
  • Procédez de la même manière que pour les câbles des prises de courant.
Astuce!

Prenez soin de ne pas placer plus de onze points lumineux et disjoncteurs (simples ou multiples) sur un même circuit.

6: Branchez tous les câbles de mise à la terre

Dénudez une extrémité des câbles de mise à la terre et raccordez-les au rail de mise à la terre.

Astuce!

Il vaut toujours mieux introduire ces fils par le haut. Ainsi, s’ils se détachent ou se dévissent, ils ne tomberont pas.

7: Vérifiez si toutes les vis sont bien serrées

Des câbles mal raccordés peuvent provoquer un incendie. Un dernier tour de vis est donc parfois nécessaire. Après quelques mois, procédez à une nouvelle vérification.

8: Finalisez l’installation de votre armoire électrique

  • Placez des caches sur tous les emplacements restés ouverts dans l’armoire.
  • Sur le schéma unifilaire, désignez chaque différentiel et fusible par une lettre correspondant à son circuit respectif.
  • Remettez en place la porte de l’armoire électrique.

Raccorder une armoire électrique supplémentaire

Vous souhaitez installer une autre armoire électrique, par exemple dans votre grenier ou votre abri de jardin? Quelques conseils:

  • Veillez à nouveau à ce que l’armoire soit facile d’accès et à bonne hauteur (environ 1,50 m).
  • Les longs câbles supplémentaires (pour un abri de jardin par exemple) doivent avoir une section de câble suffisante (6 ou 10 mm²). Vous évitez ainsi les pertes de tension et le risque de courants de court-circuit trop faibles, ce qui pourrait nuire au bon fonctionnement du disjoncteur. Veillez à ce que le fil avec lequel vous travaillez ne soit pas plus épais que le fil duquel vous partez.
  • Posez la protection de l’armoire principale sur la section du câble servant à l’alimentation de l’armoire supplémentaire.
  • Si votre armoire principale est déjà équipée d’un différentiel, vous ne devez pas placer de différentiel supplémentaire dans la nouvelle armoire.
  • Mais si l’armoire (par exemple dans le grenier) est reliée à des appareils ou pièces présentant un risque d’humidité (salle de bains, lave-linge, sèche-linge, etc.), son alimentation doit être connectée à un différentiel supplémentaire de 30 mA.
  • S’il n’y a pas de gros consommateur d’électricité dans le grenier (plusieurs appareils de chauffage par ex.), il suffit d’installer un fusible de 25 A dans l’armoire existante. Dans la nouvelle armoire, vous pouvez alors procéder à la répartition des circuits, protégés par des fusibles de 16 A pour l’éclairage et de 20 A pour les prises de courant.
  • Si vous enterrez des câbles dans le jardin (pour l’abri de jardin par exemple), pensez à utiliser les bons câbles. Les câbles XVB ne sont pas indiqués dans ce cas, contrairement aux câbles EXVB, avec protection mécanique supplémentaire, ou EVAVB.

Conseils bricolage

Tutorial - Elektra - Comment brancher un tableau électrique au compteur ? - Thumbnail
Comment brancher un tableau électrique au compteur ? tutoriel
Tutorial - Elektra - Comment réaliser des branchements électriques ? - Thumbnail
Comment réaliser des branchements électriques ? tutoriel
Tutorial - Elektra - Comment faire un plan électrique d'une maison ? - Thumbnail
Comment faire un plan électrique d'une maison ? tutoriel