tutoriel

Comment peindre un escalier?

Dans une habitation, il n’est pas rare que l’escalier attire le regard. Du moins quand il est bien entretenu. Votre escalier mériterait une petite couche de peinture? Voici une procédure pas à pas qui vous permettra de le relooker .

étape 1

Étape 1 – Retirer le tapis de l’escalier

Votre escalier est recouvert d’un tapis collé ? Préparez un mélange d’eau tiède et de savon. Imprégnez abondamment le tapis des marches. Répétez l’opération trois à quatre heures plus tard. Les marches sont à présent bien détrempées. Laissez agir la savonnée pendant quatre heures supplémentaires. Tirez ensuite sur le tapis pour le détacher avec la colle.

étape 2

Étape 2 – Retirer les restes de colle sur l’escalier

Utilisez une spatule pour éliminer les restes de colle. Vous n’arrivez pas à tout retirer ? C’est qu’il s’agit d’une colle à base non aqueuse. Dans ce cas, utilisez du cola. Plongez une brosse dans un récipient rempli de cola et appliquez-en généreusement sur les résidus de colle. Attendez quelques minutes avant de râcler la colle à la spatule. Cela ne fonctionne toujours pas ? Dans ce cas, vous allez devoir utiliser un dissolvant chimique.

étape 3

Étape 3 – Dégraisser l’escalier

Votre escalier est totalement débarrassé des résidus de colle ? Le moment est venu de le dégraisser. Dégraissez toutes les marches, les contremarches (c’est-à-dire les planches verticales entre les marches) et les côtés (le limon et le faux-limon). Utilisez pour cela de l’eau additionnée d’un produit dégraissant. Rincez ensuite à l’eau claire.

étape 4

Étape 4 – Éliminer les restes de peinture

Si nécessaire, éliminez au grattoir les résidus de peinture qui se détachent. Poncez à la main les parties endommagées à l’aide d’un papier abrasif à gros grain (granulométrie 80).

étape 5

Étape 5 – Poncer l’escalier

Poncez soigneusement l’intégralité de l’escalier avec une ponceuse vibrante munie d’un papier abrasif à grain moyen (120). Dépoussiérez à l’aide d’une brosse douce et d’un chiffon humide.

étape 6

Étape 6 – Appliquer du ruban de masquage sur l’escalier

Protégez le mur avec du ruban de masquage. Peindre un escalier prend souvent plusieurs jours, mais il est important de ne pas laisser le ruban de masquage en place trop longtemps. Retirez le ruban de masquage immédiatement après avoir peint et remettez-en pour peindre la seconde série de marches ou pour appliquer la deuxième couche.

étape 7

Étape 7 – Appliquer un primer sur l’escalier

Appliquez le primer sur les marches (une marche sur deux), les contremarches et les côtés. Au-delà d’améliorer l’accrochage de la peinture, le primer permet de bien révéler les irrégularités et les fissures. Utilisez un pinceau pour les angles et un rouleau pour les surfaces plus grandes. Laissez bien sécher le primer. Au bout de cinq heures, le primer est praticable en chaussettes. Poncez les parties peintes avec un papier abrasif fin (grain 320) et éliminez la poussière de ponçage avec un chiffon humide.

Conseil !

Si la couche de peinture finale est sombre, utilisez de préférence un primer gris. Pour les teintes plus claires, utilisez un primer blanc.

étape 8

Étape 8 - Combler les aspérités de l’escalier

Vérifiez qu’il n’y ait pas d’aspérités et le cas échéant, appliquez-y un enduit de rebouchage. Pour appliquer l’enduit, utilisez un petit couteau et une spatule. Posez un petit tas d’enduit sur la spatule et utilisez le petit couteau pour l’enduisage proprement dit. Veillez à ce que le couteau à enduire soit propre et lisse. Il est important de travailler par couches d’enduit ne dépassant pas 1 mm d’épaisseur. À défaut, l’enduit risque de s’affaisser en séchant. Avec un enduit à séchage rapide, vous pouvez facilement appliquer plusieurs couches en à peine quelques heures. L’enduit est sec ? Poncez une fois encore légèrement votre escalier.

étape 9

Étape 9 – Utiliser un mastic acrylique

Après le ponçage, appliquez du mastic acrylique – également appelé mastic de peintre – sur les fissures et interstices. Éliminez immédiatement l’excédent de mastic avec un chiffon humide. Très pratique !

étape 10

Étape 10 – Peindre l’escalier

Commencez à appliquer la peinture dans la couleur que vous avez choisie. Utilisez un pinceau pour les bords et un rouleau pour les surfaces plus grandes. Procédez à nouveau en ne peignant qu’une marche et une contremarche sur deux. En revanche, peignez en une seule fois l’ensemble des côtés des marches. Laissez sécher la peinture pendant 24 heures.

étape 11

Étape 11 – Appliquer une couche de peinture supplémentaire

Pour une couverture optimale, appliquez éventuellement une seconde couche de laque. Avant cela, poncez soigneusement les marches peintes au papier de verre grain fin (320). Ne nettoyez pas vos pinceaux et rouleaux entre deux opérations rapprochées. Les pinceaux à peinture acrylique ne doivent pas non plus être rincés à l’eau courante. Emballez plutôt vos pinceaux et rouleaux dans du papier aluminium ou plongez-les dans l’eau. Vous pourrez sans problème les réutiliser le lendemain.

étape 12

Étape 12 – Une fois les travaux de peinture terminés

Après séchage, ne marchez qu’en chaussettes sur un escalier fraîchement peint. Attendez que la peinture ait complètement durci (environ une semaine) avant d’emprunter l’escalier avec des chaussures aux pieds. Vous avez terminé vos travaux de peinture ? Apportez vos restes de peinture (notamment acrylique) au parc à conteneurs de votre commune pour les éliminer avec les petits déchets dangereux. Laissez sécher vos pinceaux et rouleaux avant de les jeter tout simplement aux ordures.

Ce tutoriel figure dans le dossier