tutoriel

Tailler des poiriers

Tailler des poiriers

Qui n’a pas rêvé d’un beau poirier croulant sous les fruits? Pour cela, il est indispensable de le tailler au bon moment. La période de taille dépend de l’âge de l’arbre.

À quel moment tailler un jeune poirier?

Un jeune poirier (jusqu’à 4 ans) se taille en hiver. Vérifiez toutefois que le thermomètre ne descende pas sous -5°C pour éviter que les plaies gèlent et éclatent. Cette précaution réduira les risques que des maladies et champignons pénètrent dans l’arbre par les plaies. La taille d’hiver s’effectue de préférence en janvier-février. La taille des jeunes arbres vise surtout à leur donner des branches fortes. Coupez la branche principale et toutes les branches latérales pour favoriser une bonne croissance à la prochaine saison.

Tailler les poiriers adultes en été et en hiver

Un poirier adulte se taille sévèrement en été. La taille d’hiver des poiriers adultes est uniquement une taille d’entretien. Lors de la taille d’été réalisée en juillet, éliminez les jeunes rameaux pour favoriser le développement de branches à bourgeons renflés. C’est de là que se développeront les branches qui porteront des poires. La taille d’hiver vise à garder le cœur de la couronne ouvert. Cela permet à l’air de mieux circuler entre les branches, ce qui réduit les risques de maladie. De plus, en été, cela permet au soleil d’atteindre plus facilement les fruits.

Comment tailler un poirier adulte?

Lors de la taille d’un poirier, les branches se coupent toujours en biseau pour permettre une bonne évacuation de l’eau. Le type de travail diffère selon qu’il s’agit de la taille d’hiver ou de la taille d’été.

Taille d’été d’un poirier:
- Éliminez les branches mortes et faibles jusqu’au premier bourgeon sain, ou coupez-les complètement.
- Rabattez de 1/2 ou 2/3 tout ce qui a poussé aux extrémités des branches maîtresses.
- Coupez les rameaux juste au-dessus d’un œil orienté vers l’extérieur.
- Vérifiez qu’il n’y a pas de rameaux se développant au niveau des dards, reconnaissables aux bourgeons arrondis. Éliminez complètement tous les rameaux qui poussent à partir des dards.
- S’il s’agit d’un vieil arbre, éclaircissez les dards trop rapprochés.

Taille d’hiver d’un poirier:
- Rabattez les rameaux environ de moitié, y compris celui qui se trouve au sommet de l’arbre.
- Coupez les branches qui se croisent ou sont trop rapprochées.
- Supprimez les branches qui poussent vers l’intérieur.

Le bon matériel pour tailler et élaguer

Choisissez du matériel adapté à la taille de votre poirier. Voici quelques conseils!
Utilisez un bon sécateur pour les petites branches, et un coupe-branches ou une scie d’élagage pour les branches de plus de 1,5 cm. Pensez également à vous équiper d’une paire de gants de jardinage de qualité qui, au-delà de protéger vos mains, assureront une bonne prise sur les branches.
Un matériel propre et bien affûté permet une cicatrisation plus rapide des plaies. Pensez dès lors à bien désinfecter les sécateurs et les scies avant et pendant le travail.

Les poiriers à haute tige requièrent une échelle

Si vous avez chez vous un poirier à haute tige, vous ne pourrez pas le tailler à partir du sol. Heureusement, GAMMA propose des échelles adaptées à chaque situation.