Peindre une porte intérieure

13 votes

Niveau de difficulté: Facile

Afficher les fournitures

Peindre des portes intérieures est l’une des activités de bricolage les plus courantes. Une nouvelle couche de peinture est le moyen idéal pour changer très rapidement l’aspect d’une pièce. Il s’agit en outre de l’activité de base idéale pour le bricoleur débutant.

enlever la porte

  • Dégondez la porte en frappant sur les charnières à l’aide d’un marteau et d’un chasse-clou.
  • Si les fiches des charnières sont lubrifiées avec de la vaseline ou de la graisse pour roulements à billes, vous saurez plus facilement les monter et démonter. Evitez l’huile qui coule le long des charnières et risque de salir la porte.
  • Les portes plus anciennes peuvent parfois se dégonder simplement en soulevant la porte.

 

Bloquer la porte

  • Vous pouvez aussi laisser la porte en place au lieu de l’enlever. Dans ce cas, vous devez veiller à protéger correctement le sol (en glissant par exemple des journaux sous la porte).
  • Ouvrez la porte et bloquez-la à l’aide d’une calle sous la porte, pour éviter que la porte ne bouge pendant que vous peignez.

 

Préparer le travail

  • S’agissant de peindre des portes intérieures, une bonne préparation est très importante. Portez un masque à poussières et des gants de travail.
  • Ouvrez une fenêtre pour ventiler correctement la pièce.
  • Dégraissez la porte avec un mélange d’eau et d’ammoniaque. Laissez sécher la porte correctement.
  • Poncez l’ancienne couche de peinture ou laque avec du papier abrasif.
  • Pour les vieilles couches de peintures plus tenaces, vous pouvez également utiliser de la paille de fer, une brosse de fer ou une spatule métallique.
  • Avec une loque à poussière, ôtez la poussière correctement après avoir poncé la porte.
  • Enlevez toutes les quincailleries de la porte avant de la peindre.
  • Lorsque vous avez enlevé la quincaillerie, il peut être très pratique de placer une ancienne poignée dans le trou de la poignée, de manière à toujours pouvoir la manœuvrer aisément.

Peindre la porte et le chambranle

  • Vérifiez si la porte présente des irrégularités. Si ces le cas, corrigez avec un enduit.
  • Peignez la porte en position verticale ou placez la porte sur des tréteaux ou sur une ancienne table, de manière à pouvoir atteindre toute la surface à peindre. Consultez notre truc&astuce ‘Choisir une peinture’ pour le type de peinture adéquat.
  • Mélangez la peinture correctement avec un bâton de manière à obtenir une masse lisse.
  • Posez une couche de base sur la porte.  Cette couche de base assure une bonne adhérence de la peinture à la porte. N’oubliez pas le bas ni les côtés de la porte. Sinon la porte risquerait de se déformer par absorption d’humidité. Laissez sécher.
  • Appliquez quelques couches de laqué à l’aide d’une brosse ou d’un rouleau pour peinture.
  • Faites attention aux nervures du bois. Passez la brosse ou le rouleau dans le sens des nervures.
  • Veillez à ce qu’aucune goutte ne coule au bas de la porte, qui risquerait alors de coller.
     

Achever

  • Vérifiez le résultat.
  • Ne laissez sécher aucune tache de peinture et nettoyez brosse et rouleau dès que vous avez terminé votre travail.
  • La peinture à base d’eau s’enlève avec du savon vert. Pour la peinture à base d’huile, vous devez utiliser de la térébenthine ou du white spirit. Consultez l’emballage pour des informations complémentaires.

Matériel nécessaire

  • Matériaux (4)





  • Outillage (11)