inspiration

La meilleure façon de réduire votre facture énergétique ? Une bonne isolation !

Vous voulez vivre de façon aussi éconergétique que possible ? Cela présente de nombreux avantages : non seulement vous réduisez votre empreinte écologique, mais vous économisez aussi beaucoup d'argent. Pour ce faire, la meilleure mesure à prendre est avant tout de bien isoler votre maison. Voici pourquoi.

Il existe plusieurs façons de réduire votre consommation d'énergie tout en respectant l'environnement et votre budget. La combinaison d'une pompe à chaleur et de panneaux solaires est une solution qui vous rapportera beaucoup à long terme. Mais le gaz naturel et le mazout vous permettent également de chauffer mieux et à un prix bien plus avantageux que maintenant. La condition la plus importante ? Une maison bien isolée. Car si la chaleur de votre maison s'échappe par le toit, les murs et le sol, vous consommez beaucoup plus d'énergie que nécessaire pour chauffer votre maison.

Et nous ne parlons que des froids mois d'hiver, car même pendant l'été, une maison bien isolée vous donne de nombreux avantages. Car non seulement il sera plus facile de garder la chaleur à l'extérieur, mais aussi de conserver l'air frais à l'intérieur. Si vous faites bien attention à ne pas laisser entrer la chaleur en été, vous n'avez même pas besoin de la climatisation pour rafraîchir. Et ainsi, vous économisez l'électricité que vous n'utilisez pas. De plus, l'ordre dans lequel vous isolez est important. Suivez ces trois étapes et vous y arriverez !

1. Commencer par le toit

Saviez-vous qu'avec un toit mal isolé, environ 30% de la chaleur de la maison s'échappe vers l'extérieur ? Le fait que l'air chaud monte est certainement un élément déterminant. D'autre part, la chaleur pénètre beaucoup plus facilement quand on préfère la garder à l'extérieur. Il existe différents matériaux que vous pouvez utiliser pour rendre votre toit étanche à l'air par vous-même. En outre, un toit plat peut être isolé de l'intérieur et de l'extérieur.

Conseil : Même de petits travaux d'isolation peuvent réduire vos coûts énergétiques.

Isoler un toit

2. Puis les murs …

Après le toit, la majeure partie de la chaleur est perdue par les fissures et les crevasses des murs mal isolés : jusqu'à 20% de toute la chaleur intérieure. Et c'est logique : on ne se met pas non plus un bonnet plein de trous sur la tête en hiver. Il est donc recommandé de s'attaquer aux murs en deuxième lieu. Là aussi, vous pouvez facilement appliquer vous-même une couche d'isolation à l'intérieur ou à l'extérieur. De plus, avec le bon matériau, vous rendez vos murs non seulement étanches à l'air, mais aussi insonorisés. Très pratique si vous habitez en ville ou le long d'une route très fréquentée ou si vous avez des voisins bruyants.

Isoler un mur

3. … et enfin votre sol

Un sol bien isolé vous permet aussi d'économiser beaucoup d'argent à long terme. Cela vous permet de conserver facilement 10% de l'air chaud ou frais à l'intérieur. De plus, le sol même est plus chaud aux pieds. Vous pouvez isoler votre sol de deux façons. Vous avez un vide ventilé ? Dans ce cas, vous pouvez travailler par le dessous. Sinon, il faut casser le revêtement de sol. Vous utilisez à peine votre grenier ou même pas du tout ? Alors un sol de grenier bien isolé limite la chaleur qui s'échappe par le haut. Ainsi, il reprend simplement le rôle d'isolation du toit.

Conseil : Saviez-vous que vous pouvez demander des primes à votre gestionnaire de réseau électrique pour divers travaux d'isolation ?

Isoler un sol

Conseils bricolage

Conseils pour chauffer avec efficience
Conseils pour chauffer avec efficience tutoriel
tegen-geluid
Comment isoler un mur intérieur ? tutoriel
kruipruimte-isoleren
Comment isoler mon vide sanitaire ? tutoriel
Cette inspiration figure dans le dossier