outil d’aide au choix

Quel colle pour carrelage me faut-il pour mon travail ?

En partant à la recherche d’une colle pour carrelage, vous remarquez tout de suite qu’il y a différentes colles disponibles pour les carrelages. La meilleure option de colle pour carrelage pour votre travail dépend d’un certain nombre de facteurs, comme le type de carrelage et l’endroit que vous voulez revêtir. Séjour, salle de bains ou terrasse ? Carreaux céramiques ou en pierre naturelle ? Grâce à ces astuces pratiques, vous sélectionnez la bonne colle pour carrelage en un tournemain.

Carrelage céramique vs. pierre naturelle

Les carreaux existent en tous les types et mesures. Avez-vous opté pour des carreaux céramiques ? Vous pouvez alors utiliser pratiquement n’importe quel type de colle pour carrelage. La colle en poudre ainsi que la colle en pâte conviennent à ce type de carreaux. C’est tout aussi le cas si vous optez pour des carreaux en pierre naturelle. En effet, la colle pour carreaux ne doit pas altérer la pierre naturelle et elle doit aussi pouvoir supprimer d’éventuelles différences d’épaisseur des carreaux en pierre naturelle. Il vaut mieux utiliser une colle pour carreaux blanche pour le marbre clair, les carreaux en pierre naturelle ou la mosaïque de verre.

Intérieur vs. extérieur

L’endroit où vous allez carreler, joue également un rôle dans le choix de la meilleure colle pour carrelage. Allez-vous carreler à l’extérieur ? Faites alors certainement attention à choisir une colle pour carrelage qui soit résistante au gel. Dans la salle de bains, en revanche, il est important d’utiliser une colle résistante à l’eau. Pour le carrelage d’un sol au chauffage au sol ou un sous-sol en bois, il vaut mieux utiliser une colle pour carrelage flexible. Dans ce cas, la meilleure élasticité d’une telle colle peut supprimer les déformations légères.

Mur vs. sol

Comptez-vous carreler un mur ? Vous pouvez alors utiliser aussi bien une colle en pâte qu’une colle en poudre. En revanche, pour les carreaux de sol, généralement il vaut mieux opter pour une colle en poudre, même si la colle super de Knauf constitue l’exception à cette règle. La raison en est surtout que les colles en pâte ont besoin d’air pour sécher. Les carreaux de sol laissent passer moins d’air, ce qui prolonge trop le processus de séchage. Une colle en poudre procurera un bon durcissement en toute situation, même dans des circonstances humides.

N’oubliez pas l’enduit de jointoiement

Dès que la colle pour carrelage a durci, vous pouvez commencer à jointoyer. Pour ce faire, tout comme pour la colle pour carrelage, vous avez souvent le choix entre un enduit de jointoiement en poudre ou une pâte de jointoiement. Vous pouvez utiliser les deux types pour le jointoiement des carreaux de sol et les carreaux muraux céramiques, à l’intérieur et à l’extérieur. Avez-vous des carreaux en pierre naturelle ? Le choix est alors un peu plus limité et vous faites donc bien de vérifier si votre enduit de jointoiement convient à la pierre naturelle. La quantité d’enduit de jointoiement nécessaire dépend de la taille de vos carreaux, la dimension de l’espace et l’épaisseur du joint.

Comment jointoyer des carreaux

Conseils bricolage

Tutorial - Tuiles - Comment carreler un mur ? - Thumbnail
Comment carreler un mur ? tutoriel
zelf-tegels-voegen
Comment dois-je jointoyer des carreaux ? tutoriel
Tutorial - Tuiles - Comment remplacer un carrelage abîmé ? - Thumbnail
Comment remplacer un carrelage abîmé ? tutoriel