tutoriel

Comment installer un abri de jardin ?

Outre le fait qu’il constitue un rangement pratique, l’abri de jardin participe aussi à l’agrément du jardin. Plusieurs kits pour abri de jardin existent sur le marché. Dans la majorité des cas, l’installation est la même: préparation du sol, pose des fondations ou du dispositif d’ancrage, installation de l’abri et finition.

1. Choix de l’abri et préparation du sol

Différents abris de jardin existent sur le marché. Avec pergola, avec rangement, avec abri pour vélos, à porte coulissante ou à charnières. Ils existent aussi dans différents matériaux et différentes formes. En matériau synthétique, en bois ou en métal, carrés, ronds ou triangulaires. Tout cela selon l’usage, l’espace disponible et les goûts.

Permis

Attention: si votre abri de jardin fait plus de 40 m² de superficie et plus de 3,5 m de haut ou si vos annexes isolées (car-port, garage, serre, abri de jardin, etc.) totalisent 40 m2, vous devrez demander un permis. Dans les zones où l’espace est une problématique sensible, les zones de rive ou sur 5 m de large le long des cours d’eau, l’installation d’abris de jardin est strictement réglementée. Vous avez des doutes? Renseignez-vous auprès de votre commune pour voir si vous devez demander un permis.

étape 1

Réfléchissez à l’endroit où vous voulez installer votre abri de jardin.

étape 2

Délimitez l’espace au moyen de piquets et de corde.

étape 3

Faites en sorte que l’emplacement choisi soit propre et plat.

étape 4

Vérifiez que le sol est de niveau.

étape 5

Vous voulez installer l’électricité ou l’éclairage? Avant d’installer l’abri, vous devrez d’abord enterrer un câble d’alimentation. Utilisez un câble extérieur à blindage tressé et consultez notre conseil-bricolage.

2a. Pose des fondations pour abri de jardin permanent

Si votre abri de jardin est temporaire (par exemple si vous n’êtes pas propriétaire de la maison), il n’est pas nécessaire de creuser des fondations. Le mieux est alors d’ancrer l’abri (voir l’étape 2b). Vous voulez installer un abri de jardin permanent ou temporaire sur un pavement existant? Voir également l’étape 2b. Dans les autres cas, creusez des fondations sur une superficie identique à celle de l’abri:

étape 6

Creusez le sol sur une profondeur d’environ 15 cm.

étape 7

Coupez à mesure des planches en bois ou matériau synthétique, et vissez-les de manière à confectionner le coffrage destiné à contenir le béton.

étape 8

Placez le coffrage sur le périmètre de vos fondations.

étape 9

Renforcez-le éventuellement avec de petits piquets en bois imprégné.

étape 10

Le cas échéant, posez une membrane sur le sol pour que le béton ne se mélange pas à la terre.

étape 11

Pour éviter qu’il ne se fissure, l’idéal est de l’armer avec des fers à béton, en veillant à ce qu’ils ne soient pas en contact avec la membrane. Utilisez des briques en guise de supports. Vérifiez qu’elles sont de niveau avant d’y poser l’armature.

étape 12

Coulez le béton dans le coffrage, puis piquez à plusieurs endroits dans la masse avec un bâton pour éliminer les poches d’air.

étape 13

Tant le béton est liquide, tapez avec un marteau sur l’extérieur du coffrage pour faire remonter les bulles d’air contenues dans le béton.

étape 14

Lissez le béton et laissez-le durcir quelques jours. Si vous utilisez du béton prêt à l’emploi, respectez le temps de séchage figurant sur l’emballage.

étape 15

Retirez le coffrage en bois lorsque le béton a totalement durci. Les coffrages en matériau synthétique ne doivent pas être retirés.

2b. Installation d’un dispositif d’ancrage pour abri temporaire

Les abris de jardin temporaires doivent être solidement arrimés. Ceux ancrés sur un pavement ou un dallage existants pourront toujours être retirés. Le dispositif d’ancrage est parfois fourni, mais dans la majorité des cas, vous devrez choisir et vous procurer vous-même les éléments requis.

1. Ancrage d’un abri de jardin sur un pavement existant:

étape 16

Pour protéger votre abri de jardin, posez une membrane sur le pavement.

étape 17

Posez le gîtage sur la membrane.

étape 18

Vérifiez qu’il est de niveau.

étape 19

Fixez le bas des planches murales sur le sol au moyen de cornières. Fixez les cornières sur les gîtes et les dallage à l’aide de vis et chevilles ou de boulons en acier inoxydable. Utilisez une mèche à béton.

2. Ancrage d’un abri de jardin sur des piliers

Vous pouvez aussi ancrer votre abri de jardin sur des piliers que vous réalisez avec du béton et des tirants (longues vis en acier inoxydable).

étape 20

Aux angles de l’abri de jardin, percez des trous du diamètre des piliers.

étape 21

Placez les piliers dans les trous.

étape 22

Épandez du sable ou de la terre autour des piliers et tassez-la correctement.

étape 23

Mettez ensuite en place les poteaux d’angle et fixez-les avec des cornières et des vis en acier inoxydable.

3. Ancrage d’un abri de jardin sur des supports pour poteaux en pointe

Les piliers sont trop lourds? Placez les poteaux d’angle sur des supports en pointe.

Mise en place des supports en pointe:

Placez des piquets à l’emplacement prévu des poteaux d’angle.

À chacun des emplacements ainsi marqués, creusez un trou de minimum 40 x 40 cm de large, et 50 cm de profondeur.

Déposez les supports dans les trous.

Posez les supports en pointe dans les trous que vous avez creusés. Placez un bloc en bois dur dans le support et tapez dessus avec un marteau pour enfoncer le support d’environ 30 cm dans le sol, pour une bonne stabilité. Veillez à ce que les trous prévus pour les boulons restent un peu au-dessus du sol!

Vérifiez qu’ils sont bien de niveau.

Fixez les supports avec du ciment à prise rapide ou du sable stabilisé (1 part de ciment, 7 parts de sable et de l’eau). Vous utilisez du ciment à prise rapide? Remplissez le trou d’eau jusqu’à mi-hauteur et versez-y le ciment à prise rapide. Ce ciment durcit en 15 minutes. Ce produit étant agressif, protégez vos mains à l’aide de gants en caoutchouc.

Vérifiez une nouvelle fois que les supports sont bien de niveau.

Posez les poteaux d’angle dans les supports en pointe et fixez-les avec des vis en acier inoxydable.

Bon à savoir

Fixez les supports avec du ciment à prise rapide ou du sable stabilisé (1 part de ciment, 7 parts de sable et de l’eau). Vous utilisez du ciment à prise rapide? Remplissez le trou d’eau jusqu’à mi-hauteur et versez-y le ciment à prise rapide. Ce ciment durcit en 15 minutes. Ce produit étant agressif, protégez vos mains à l’aide de gants en caoutchouc.

étape 24

Commencez par appliquer un fongicide sur le bois non traité.

étape 25

Si vous devez couper les planches et les gîtes, présentez-les d’abord avant de donner le premier coup de scie.

étape 26

Commencez par installer la première rangée de planches murales. Vérifiez qu’elle est bien horizontale à l’aide d’un long niveau à bulle.

étape 27

Placez ensuite les autres planches une à une.

étape 28

Ajustez-les à l’aide d’un maillet en caoutchouc. Protégez la planche avec un morceau de bois à l’endroit où vous frappez avec le maillet.

étape 29

Vérifiez régulièrement l’horizontalité des éléments.

étape 30

Après quatre rangées de planches, placez la porte. Le chambranle s’intègre dans les planches murales. Pour la suite, voir les instructions fournies.

étape 31

Glissez les chambranles dans les encoches prévues dans les planches murales.

étape 32

Chaque pignon se compose de deux parties avec des encoches pour les pannes. Placez les pignons sur l’avant et sur l’arrière.

étape 33

Placez les pannes/traverses dans les encoches des pignons. Les pannes doivent être parallèles avec le haut. Vous pouvez éventuellement combler l’espace entre l’encoche et les pannes avec un morceau de bois.

étape 34

Fixez une latte temporaire dans le bas des voliges, pour éviter que les planches ne glissent.

étape 35

Fixez les voliges sur chaque panne à l’aide de deux clous.

étape 36

Vissez la corniche de l’avant-toit dans le bas du voligeage et rabattez la toile goudronnée. Fixez la toile goudronnée au moyen d’une agrafeuse électrique et de larges agrafes.

étape 37

Fixez sur les pannes les corniches des murs avant et arrière.

étape 38

Placez le barillet, la poignée de porte et les plaques de finition de la serrure.

étape 39

Terminez le montage des fenêtres avec les garnitures fournies.

Montage des décharges

étape 40

Fixez la gouttière sur toit à l’aide des étriers.

étape 41

Prévoyez une pente d’écoulement suffisante. Fixez le premier étrier juste en dessous de la toiture, et les étriers suivants chaque fois un peu plus bas. Idéalement, la pente doit être de 1 cm par mètre. Vérifiez à l’aide d’un niveau.

étape 42

Placez la descente d’eau de pluie dans le trou prévu à cet effet, ou percez la gouttière à l’endroit souhaité à l’aide d’une scie à cloche.

étape 43

Vissez une crépine (en principe fournie) dans le trou et posez la gouttière dans les étriers. Repliez les étriers sur le bord de la gouttière.

étape 44

Mesurez la longueur de la descente d’eau et mettez-la à mesure avec une scie égoïne.

étape 45

Utilisez de la colle pour PVC pour fixer le coude reliant la gouttière et la descente d’eau.

étape 46

Fixez la descente d’eau sur un support au moyen d’étriers et vérifiez que le coude reste bien raccordé à la gouttière.

étape 47

Enfin, vissez la dernière planche de rive de la gouttière.

4. Finition

Le montage de votre abri est terminé!

étape 48

Parachevez tous les bords à l’aide de mastic silicone, pour une finition nette et une parfaite étanchéité.

étape 49

Peignez ou lasurez l’abri.

Matériel nécessaire

Matériaux (24)

Conseils bricolage

Tutorial - Jardin - Comment installer un car-port ? - Thumbnail
Comment installer un car-port ? tutoriel
8866316222494
Comment installer une pergola ? tutoriel
Ce tutoriel figure dans le dossier