inspiration

10 conseils pour réduire votre facture d’énergie

1. Appliquez de petites mesures d’isolation dans votre maison

Une bonne manière pour commencer à durabiliser son habitation consiste à appliquer de petites mesures d’isolation. Elles se mettent en œuvre en deux temps trois mouvements, et peuvent générer une économie appréciable.

Commencez par exemple par fixer derrière les radiateurs des réflecteurs de chaleur qui évitent les déperditions dans les murs extérieurs et renvoient la chaleur dans la pièce. Cette mesure permet de réduire la consommation de gaz de quelque 38 m³ en moyenne. En se basant sur un gaz facturé à € 2,50 le m³, cela représente une économie d’environ € 75.

Conseil !

Utilisez des petits aimants Tonzon pour fixer facilement le réflecteur derrière le radiateur.

Pensez également à isoler les tuyaux. L’isolation des tuyaux évite les déperditions de chaleur lors du transport de l’eau chaude. En isolant les tuyaux d’eau chaude, un ménage moyen peut réduire sa consommation de gaz de quelque 50 m³ par an, ce qui revient à un total de 125 euros lorsque le gaz est à € 2,50 le m³.

Conseil !

Utilisez du film de bandage Tonzon pour conserver plus de chaleur à l’intérieur. Ce film mince s’applique sur les tuyaux pour réduire de 96 % les pertes de chaleur par rayonnement.

Vous possédez encore du simple vitrage à certains endroits de la maison ? Si c’est le cas, utilisez du thermocover qui produit un effet isolant comparable à celui d’une seconde épaisseur de verre. Cette mesure permet d’économiser jusqu’à 60 m³ de gaz par an. Attention : Ne collez pas ce film sur du double vitrage.

2. Utilisez du calfeutrage pour obturer les joints et interstices

Il existe plusieurs solutions pour éviter les courants d’air dans la maison. Vous avez le choix entre les rubans de calfeutrage, les joints de calfeutrage et le rebouchage des fissures et interstices. Envie de savoir comment bien identifier la source de la plupart des courants d’air dus à des interstices ? Tenez une flamme devant l’interstice situé au niveau d’une porte ou d’une fenêtre pour voir précisément par où le froid pénètre dans votre maison.

Voir l'assortiment

3. Placez des ventilateurs pour radiateur sous votre chauffage

Ces petits ventilateurs se fixent facilement en dessous d’un radiateur à l’aide de petits aimants. Ils accélèrent le passage de l’air entre les panneaux du radiateur, de sorte que la pièce chauffe plus vite et plus efficacement, ce qui permet d’abaisser le thermostat de 1 ou 2 degrés.

Grâce à des ventilateurs pour radiateur, vous pouvez économiser jusqu’à 22% de votre facture d’énergie. Envie de savoir de combien de ventilateurs vous avez besoin pour votre pièce ? Vous pouvez aisément faire le calcul en mesurant le volume de votre pièce (longueur x largeur x hauteur) et en divisant le résultat obtenu par 30 m³, qui correspond à la quantité d’air déplacée par 1 ventilateur.
Bref, une petite intervention de quelques minutes qui vous permet de faire de belles économies !

Voir l'assortiment

4. Utilisez un chauffage d’appoint efficace

Dans de nombreux cas, chauffer efficacement une pièce à l’aide de panneaux à infrarouge ou d’un poêle à bois ou à pellets peut représenter une belle économie. Les panneaux à infrarouge irradient de la chaleur avec efficacité vers un endroit précis de la pièce, ce qui est bénéfique pour votre portefeuille et pour la planète. Un chauffage d’appoint électrique permet de chauffer plus efficacement et moins cher. Vu les prix actuels de l’énergie, la différence peut être sensible.

5. Optez pour un thermostat intelligent

Un ménage moyen qui n’a pas encore pris de mesures pour se chauffer en réduisant sa consommation pourra économiser jusqu’à 20% grâce à un thermostat intelligent. Celui-ci peut être commandé à distance et permet un suivi très aisé de la consommation d’énergie. Au-delà de l’économie d’énergie, il permet en outre d’adapter facilement la manière de se chauffer en tenant compte de la consommation effective d’énergie.

Voir l'assortiment

6. Optez pour un pommeau de douche à économie d’eau

La production d’eau chaude sanitaire nécessite beaucoup d’énergie. Heureusement, il existe plusieurs solutions pour réduire la consommation d’eau chaude. Un pommeau de douche à débit d’eau réduit en est une.

La différence se situe au niveau du débit d’eau du pommeau de douche. Il est d’environ 9 litres par minute pour un pommeau de douche classique, et d’environ 7 litres par minute pour un pommeau à débit réduit. Un pommeau à débit réduit permet donc d’économiser à la fois sur la facture d’eau et sur la quantité d’énergie requise pour la chauffer. Vous êtes donc deux fois gagnant !

7. Autres façons d’économiser l’eau

En plus d’opter pour un pommeau de douche à débit réduit, il existe d’autres gestes à faire pour réduire la consommation d’eau. Il est par exemple conseillé de prendre des douches moins longues. Essayez également de régler le robinet sur une température un peu plus basse, réparez immédiatement les robinets qui fuient, ne faites tourner le lave-linge que lorsqu’il est plein, etc. En adoptant de petites habitudes de ce genre, vous économiserez chaque année plus d’eau que vous n’imaginez.

8. Remplacez vos anciennes ampoules par des LED

Vous vous éclairez encore avec d’anciennes lampes à incandescence ou halogènes ? Remplacez-les vite par des LED éco-énergétiques. Elles ont une longévité nettement supérieure et consomment jusqu’à 85% d’électricité en moins que des halogènes. Les LED coûtent plus cher à l’achat, mais elles vous permettront de faire des dizaines d’euros d’économie par an sur la facture d’énergie.

9. Évitez la consommation fantôme des appareils électroniques

Si vous laissez un appareil électronique tel qu’un téléviseur en mode veille, vous gaspillez de l’électricité. La facture de ce type de consommation fantôme peut rapidement s’élever à plusieurs dizaines d’euros par an. Avec un multiprise équipé d’un interrupteur, vous éviterez ce gaspillage et ferez facilement des économies d’énergie.

10. Installez un ferme-porte sur les portes fréquemment utilisées

Une solution simple et efficace consiste à installer un ferme-porte. Comme les portes ne restent plus inutilement ouvertes, fini les courants d’air, de sorte que le chauffage ne doit plus tourner de manière aussi intense. Outre les économies d’énergie, cela augmente également votre confort. De plus, les ferme-portes présentent l’avantage d’améliorer la sécurité anti-incendie dans l’habitation.

Conseils bricolage

La meilleure façon de réduire votre facture énergétique ? Une bonne isolation ! inspiration
Zoldervloer
Comment isoler le sol de mon grenier ? tutoriel
buitenmuur
Isoler un mur extérieur de l’intérieur tutoriel
Cette inspiration figure dans le dossier