tutoriel

Comment éliminer la mousse dans la pelouse ?

Pour éliminer la mousse qui envahit le gazon, on peut scarifier ou épandre un produit anti-mousse. Mais l’idéal est de prévenir sa prolifération en épandant à temps de l’engrais et de la chaux, pour que le gazon soit assez fort pour résister à l’invasion.

Scarifier

Après un hiver humide, la mousse a tendance à proliférer dans le gazon. Souvent, des zones de gazon se sont dénudées et la mousse s’y est installée. La scarification, au-delà d’éliminer la mousse dans le gazon, permet également de retirer la couche feutrée. Scarifiez une première fois au début du printemps (après la première tonte), puis encore une fois en automne. Il est possible de le faire à l’aide d’un scarificateur manuel, mais c’est un travail très lourd.

Éliminer la mousse d’un gazon

Lorsque la quantité de mousse présente dans le gazon est normale, il suffit d’appliquer un engrais pour gazon qui combat en même temps la mousse. Mais lorsque la mousse a pris le dessus, mieux vaut utiliser un produit anti-mousse. Ne l’appliquez que sur un gazon « adulte », et jamais sur une pelouse fraîchement aménagée. La meilleure période pour lutter contre la présence de mousse dans le gazon est en mars/avril ou septembre/octobre. Tondez quelques jours avant d’appliquer le produit anti-mousse et veillez à ce que les résidus de tonte soient bien éliminés. Quelques jours après l’application du produit, la mousse noircit. Il est alors facile de l’éliminer par scarification. Il est donc préférable d’appliquer le produit une dizaine de jours avant la scarification.

Autres conseils pour éliminer la mousse dans le gazon

Sur un sol compacté, la mousse peut rapidement être un problème. Lorsque de l’eau stagne sur le gazon, il est recommandé de l’aérer en y piquant de nombreux petits trous à la fourche à bêcher.

Une pelouse tondue trop ras est plus sensible à la mousse. Arrêtez de tondre fin octobre et laissez votre gazon à 6 cm pour passer l’hiver. La croissance de la mousse sera entravée par manque de lumière.

Mieux vaut prévenir que guérir

Lutter contre la mousse dans le gazon n’est qu’une solution provisoire. Il est bien plus important d’améliorer les conditions de croissance du gazon. La présence de mousse dans le gazon indique presque toujours une carence de lumière, de chaux, de nutriments ou une combinaison des trois.

  • Un bon amendement permet au gazon d’empêcher la mousse de proliférer. Utilisez un engrais organique à efficacité longue durée, qui assure une croissance régulière du gazon. Si vous avez regarni des zones dénudées, attendez avant d’appliquer ce traitement ou utilisez un engrais spécial à action lente afin de ne pas brûler les jeunes racines, encore fragiles.

  • Nombreux sont ceux qui croient que la chaux est un produit anti-mousse. Ce n’est absolument pas le cas: elle agit en abaissant l’acidité du sol. Le pH pour les herbacées se situe entre 5,5 et 6,5. L’acidité du sol augmente (son pH diminue) sous l’effet des pluies acides et d’autres éléments extérieurs. Contrairement aux herbacées, les mousses affectionnent les sols acides. En épandant de la chaux au début du printemps, on abaisse l’acidité du sol et on rétablit des conditions favorables à la croissance du gazon. Contrôlez régulièrement l’acidité du sol à l’aide d’un pH-mètre. Il suffit d’enfoncer le capteur du pH-mètre dans le sol et de lire la valeur pH qui s’affiche. Lorsqu’elle est inférieure à 5,5, il est temps de traiter à la chaux. Il est intéressant d’épandre de la chaux également en automne pour réduire les chances de prolifération de la mousse pendant l’hiver.

Conseils bricolage

gras zaaien
Comment semer du gazon ? tutoriel
8837556797470.jpg?h=250
Conseils pour scarifier une pelouse tutoriel
Tutorial - Jardin - Comment réparer sa pelouse ? - Thumbnail
Comment réparer sa pelouse ? tutoriel
Ce tutoriel figure dans le dossier